Les grands axes du projet khi

Notre cœur ne brûlait-il pas en nous tandis qu’il nous parlait en chemin et nous ouvrait les Ecritures ?

Luc 24:32

Ci-dessous, vous trouvez des informations sur les pistes de recherche du projet Khi, tels que présentés aux Conseils des lieux d’Eglise en juin 2014. Le dépliant de présentation peut être téléchargé ici [pdf 1,2 Mo].

LoupeLa recherche active

La société change rapidement. Comment adapter nos offres ? Comment être créatif sans renier nos traditions ?
Il s’agit de développer, pour tout groupe constitué (région, paroisse, aumônerie, etc.) une méthode de travail. Celle-ci consiste à évaluer les actions entreprises pour analyser les enjeux, améliorer leur impact et en tirer des enseignements. L’objectif est de permettre à tout groupe d’entrer dans un processus permanent d’apprentissage.

Télécharger la présentation d’un protocole en cours d’élaboration [pdf 193 Ko]

StethoscopeUn outil de diagnostic

Quels sont les éléments qui permettent à un groupe de progresser ? Quels sont les points forts et les carences ?
Il s’agit de donner aux groupes (paroisses, régions, etc.) des outils leur permettant d’effectuer un autodiagnostic. Ces outils se basent sur une récente recherche de l’Eglise anglicane d’Angleterre. Celle-ci a pu identifier des éléments liés à la croissance de ses paroisses. Nous souhaitons offrir ces éléments comme un cadre de réflexion et d’interpellation, avec le souhait de stimuler de nouveaux élans.

 

CalpinDes bases de formation

Après l’information, la formation est un élément clé des processus d’évolution. Nous concevons la formation comme un processus intellectuel, relationnel et spirituel.
La sensibilisation des personnes engagées dans l’Eglise à la thématique de l’évangélisation est une piste importante. Nous souhaitons mettre à disposition des outils de gestion de groupe et des formations destinées à encourager les personnes engagées en Eglise.
Nous travaillons à l’élaboration d’un bref parcours d’initiation à la spiritualité chrétienne. Au travers d’un canevas simple et d’une méthodologie soignée, nous souhaitons offrir un outil facile d’accès pour cheminer à la découverte de certains trésors de la foi.Ces formations sont élaborées en lien avec l’ORH (Office des Ressources Humaines) ainsi que Cèdres Formation et, dans une moindre mesure, l’OPF (Office Protestant de Formation).

AntenneCommunication et information

L’évangélisation est une réalité dynamique et en évolution permanente. Le changement et l’adaptation sont des mots qui revêtent toute leur importance.
Portant le souci permanent de questionner nos pistes de travail, nous avons mis en place une veille théologique, spirituelle, et intellectuelle, en lien avec des projets et des programmes similaires dans les pays voisins. Nous nous tenons informé des dynamiques de « croissance d’Eglise » et nous communiquons sur notre site web l’essentiel de ces découvertes. Nous informons également sur les initiatives qui émanent des paroisses de l’EERV dans l’idée de les valoriser. Sur notre site, nous publions des prises de position, nous offrons des espaces de discussion (commentaires) et nous mettons à disposition les outils développés.

CléValorisation d’outils « clé en main »

La créativité est présente, mais parfois peu visible. L’initiative est présente, mais peut être mieux mise en valeur.
De nombreuses initiatives locales font la satisfaction des groupes qui les portent. Malheureusement, leur rayonnement ne dépasse pas souvent le cercle paroissial. Fort de ce constat, nous élaborons un catalogue d’outils, de propositions, d’idées fécondes permettant à d’autres d’être nourris et stimulés par un travail déjà en partie accompli et éprouvé.

Article en lien

AmpouleEspace de créativité et de recherche

De nombreuses personnes, au sein de l’EERV, portent la préoccupation de l’évangélisation. Comment les mettre en lien ? Comment valoriser les bonnes idées ?
Convaincus de l’importance de valoriser des espaces de créativité, nous cherchons à rassembler des personnes motivées (laïcs et ministres) autour de la thématique de l’évangélisation. Un « réseau khi » a été mis sur pied par le biais du site web projetkhi.eerv.ch. Il est constitué d’une lettre de nouvelles ouverte à tous ainsi que de soirées informelles et conviviales destinées à brasser des idées.

CalendrierAu calendrier 2014

Deux événements que nous aimerions particulièrement souligner.

6 septembre Stand d’information et de contact lors de la Journée EERV, à la cathédrale de Lausanne.

21-22-23 novembre Des journées de partage et de découverte à Crêt-Bérard. Intitulées « vitamine-é », ces journées ont pour but d’encourager les groupes déjà constitués (lieux d’Eglise, Conseils, aumôneries, etc.), de leur permettre de partager leurs bonnes idées et de leur proposer des idées nouvelles.
Organisé avec Crêt-Bérard et l’ORH. Une participation partielle à ces journées est possible.

JCE/AVA 19 mai 2014

Vitamine-é : des échos de la première rencontre

La première soirée « vitamine-é » s’est déroulé le vendredi 23 mai 2014 dans la petite salle de paroisse de Penthalaz. Une dizaine de participants a fait connaissance, partagé un pic-nic et orienté les conversations sur la vaste thématique de l’évangélisation. Voici, en vrac, quelques reflets des sujets de conversation qui ont eu cours.

  • Hors norme… l’évangile et le swin-golf. Des règles qui n’en sont pas mais en sont quand même. Déplacer une balle d’un point à un autre, c’est tellement bête que cela nivelle tout le monde… Forts et faibles ne sont pas ceux que l’on croit.
  • Comment faire connaissance avec les nouveaux jeunes conseillers de paroisse (Lausanne). Plusieurs personnes engagées ont moins de trente ans et j’aimerais comprendre pourquoi elles sont là.
  • Projets sur l’interculturalité et les changements de population qui posent des questions. Notre structure n’est pas adaptée à ces défis. On doit être attentifs aux besoins sociaux et spirituels, relationnels des personnes qui viennent d’autres cultures. Plus grande proportion de ménages célibataires (56% à Lsne). Comment faire cohabiter nos ethnies – l’EERV est aussi une église ethnique. Quel métissage ? Comment le réussir sans perdre son identité ?
  • Des mondes différents entre ville et campagne. La diversité des paroisses est immense, mais nous avons potentiellement le même problème, mais nous allons devoir trouver des réponses différenciées. Pas de standardisation.
  • Eglise sous la forme contemplative. Je suis attiré par le côté prière. De plus en plus de retraites. Exemple : la paroisse de Morges a enregistré un certain succès suite à la proposition d’un cursus de découverte de différentes formes de prière contemplative. Comment élargir la chose ? Comment faire des lieux accueillants pour la méditation ? Quid de la fermeture des temples ?
  • Transmettre de génération en génération ne fonctionne plus. Comment faire pour que la veine bouchée puisse être contournée et éviter la thrombose ?
  • Ecouter. Au commencement était la Parole, etc. Attitude de réceptivité. Comment écouter Dieu, les besoins des contemporains. Besoins d’amitié pour sortir d’une solitude. Trouver du sens, de la réconciliation.
  • Quid du « faire » ? Quel projet ? Comment trouver un terrain commun dans des projets ? La tendance est celle de beaucoup discuter… et après ? Que vivre ensemble ?
  • Plusieurs discussions sont centrées sur les difficultés de l’Eglise. Il y a sans doute quelque chose de fondamental… quelle démonstration de l’amour réciproque ?
  • Comment l’Eglise peut-elle se reposer davantage sur les laïcs ?
  • Il faut oser profiler les paroisses et les lieux. Leur donner une identité propre mieux définie. Question : qu’est-ce qui tient ensemble ? La forme ou le fond ? Parfois il faut toucher le fond pour remonter…
  • Comment éviter le « paroisso-centrisme » et parler en terme de « lieu d’Eglise » ? La réalité de l’Eglise dépasse largement les paroisses.
  • Un conseil de paroisse ne pourra jamais faire de l’évangélisation sa priorité. Il est trop englué dans les réalités administratives. Il faut trouver d’autres lieux et d’autres groupes.
  • Créativité et rencontre : comment monter de nouveaux projets ? faut-il tester la solution du « crowdfunding » pour des projets d’Eglise ?

Quelques réflexions personnelles (JCE) :

  • Beaucoup de questions et de préoccupations montrent que la thématique de l’avenir de l’Eglise est à la fois stimulante, mais aussi anxiogène.
  • Le « pourquoi » n’est pas très présent dans les questionnements, mais le « comment » est omniprésent.
  • La créativité est présente et les diagnostics sont fouillés. Mais de l’idée à la réalisation complète, le chemin est long et semé d’embûches. La valorisation des initiatives réussies et la mise à disposition des idées fécondes est indispensable.

Quelques apprentissages de cette soirée :

  • Une durée plus longue a été souhaitée par plusieurs participants. Ainsi la prochaine rencontre se déroulera-t-elle de 19h à 22h (ou plus).
  • La fluidité des conversations nécessiterait que les participants puissent se tenir debout autour de table hautes. Nous cherchons des lieux adaptés (l’avis de recherche est lancé).
  • Entre un contenu fixé autour de contributions thématiques ou des discussions non dirigées, les avis divergent. Pourquoi ne pas organiser deux sortes de rencontre ?
  • La prochaine rencontre sera organisée avec une méthode du BarCamp ou encore de la “non conférence”.

Première soirée “vitamine-é”

Qu’est-ce ?

Une soirée informelle destinée à brasser des idées, se mettre en réseau, faire mûrir des projets en les soumettant à l’intelligence collective. Ces rencontres n’ont aucun aspect décisionnel, elles sont tournées vers la créativité. D’autre part, les éventuels liens hiérarchiques des participants ne doivent pas être déterminants.

Comment cela se passe-t-il ?

Une courte présentation (15 min) liée à la thématique permet d’entrer en matière. Le reste de la soirée est entièrement laissé à l’informel selon un concept « wine, cheese & church ». En fin de rencontre, une personne récolte quelques idées intéressantes issues des discussions.

 

La première soirée vitamine-é aura lieu le vendredi 23 mai 20h-22h au Foyer paroissial de Penthalaz.

Comment participer ?

  1. Etre inscrit au Réseau Khi pour recevoir le mail d’invitation. Inscriptions ici
  2. S’inscrire via le lien « doodle » contenu dans l’invitation.
  3. Attention : seuls les 15 premiers inscrits participent à la rencontre.
  4. Aucune finance d’inscription ou de participation, mais …
  5. … chaque participant vient avec de quoi partager (fromage, charcuterie, pain, vin, etc.)
  6. Les rencontres durent de 20h à 22h.

Pourquoi limiter le nombre à 15 personnes ?

  • Pour garantir la convivialité de la rencontre.
  • Pour favoriser la possibilité de rencontre chacun des participants.
  • Pour faciliter l’organisation.
  • Pour encourager la multiplication de ce genre de rencontres et, pourquoi pas, encourager des rencontres décentralisées s’il y a de la demande.

 

21-23 nov. 2014 | Un événement à ne pas manquer !

Journées “vitamine-é”

Crêt-Bérard | 21-22-23 novembre

Journées d’échange et de découverte autour de la croissance en Eglise.

A l’aide d’interventions courtes et variées, de témoignages, d’invités expérimentés, de temps d’échange et de célébrations, nous chercherons ensemble des pistes pour vitaliser nos lieux d’Eglise, dynamiser nos projets et susciter un élan motivant pour nous et pour ceux que nous côtoyons.

  • Une méthode originale
  • Un contenu proche de vos réalités
  • A vivre (si possible) en groupe déjà constitué*
  • Eléments spirituels, théologiques et pratiques
  • Présentation de cas d’école

* Nous encourageons les Conseils et groupes (paroisses, régions, aumôneries, etc) à discuter ensemble du contenu des interventions proposées lors de ces journées. Une participation individuelle ou en délégations est possible.

Organisation : EERV (ORH, Projet Khi) – Crêt-Bérard

 

Abonnez-vous à notre lettre de nouvelles.